Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/12/2014

DIMANCHE 7 DECEMBRE 2014

Integralité de l'article qui paraitra dans le Midi Libre cette semaine...Je ne sais pas encore s'il sera sur l edition papier mais il sera sur l edition numerique...Article ICI

 

Si on ne peut pas encore considérer que le grand beau temps est revenu sur le FCCLB c'est tout de même un joli rayon de soleil qui a éclairci le ciel cruscourois ce dimanche.

 

Alors qu'il était acquis depuis quelques jours déjà que la réserve ne jouerait pas en ouverture afin de protéger l état du terrain,l’équipe première a su très rapidement se mettre dans les conditions idéales.

Présents très tôt sur le porteur du ballon,disponibles,les co équipiers du capitaine Fabre ont su également faire preuve d'inspiration comme sur ce bijou d'enchaînement crochet-frappe enroulée,qui permettait à Aurelien Pascal de trouver la lucarne du gardien Rodilhanais.

 

Si le plus dur était fait,il restait tout de même à faire fructifier cette avance histoire de se mettre à l abri d'un retour des visiteurs.Mais marquer s'averait compliqué et malgré quelques bonnes situations,le duo d'attaquant Guillaume D'Amato-Laurent Mejean ne trouvait plus la faille avant la mi-temps.Les Rodilhanais faisaient les efforts pour revenir rapidement au score et ce dimanche encore,c'est Emmanuel Hamon,qui se mettait en évidence en s'interposant en deux occasions avec beaucoup de brio sur des situations très chaudes.

 

Le score ne bougeait plus jusqu'à la mi temps et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur ce score de un à zéro en faveur des hommes de Michel Randria.

 

A la reprise,la situation ne changeait guère et les cruscourois continuaient à gagner la majorité des duels.La domination territoriale était pourtant du coté des visiteurs et ce qui aurait pu être une force allait devenir une arme à double tranchant,les verts procédant admirablement en contre,facilités dans cet exercice il est vrai,par le laxisme de la défense adverse.

Les situations en un contre un se multipliaient et la faille allait probablement être trouvée par Romain Fiore,de retour d une longue blessure,quand,sur une échappée plein axe,le virevoltant attaquant était descendu dans la surface par le retour désespéré de son défenseur.

 

C'est Samuel Fabre en capitaine exemplaire qui prenait ses responsabilités et qui trompait le gardien avec une sérénité déconcertante,malgré les pressions adverses.

A deux à zéro le break était fait et si les visiteurs allaient tout donner pour revenir,ils allaient le faire de manière non seulement désordonnée mais qui plus est,très risquée,offrant systématiquement des duels en un contre un .

 

A ce jeu là,on le sait depuis des années,la paire Romain Fiore / Guillaume D'Amato est très efficace.Le premier s’échappait d'abord pour aller crucifier le gardien de Rodilhan,imité quelques minutes plus tard de la même façon par le second.

Comme s'ils étaient réglés de la même manière,les deux compères retrouvaient à nouveau une situation identique et échouaient également,avant que Romain n'aille marquer son deuxième but de l après midi sur un contre copie conforme du premier.

 

Bilan de l après midi : Cinq buts marqués,aucun encaissé et une marge de six points sur les relégables Nîmes Cheminots et St Hilaire la Jasse,ce dernier comptant toutefois deux matchs en retard,dont un à jouer ce Jeudi soir face à ...Cruviers Lascours.Le president en vacances au soleil a pu apprecier ce rayon de chaleur supplementaire,plus tard,dans la soirée avec en bonus un "Joyeux Anniversaire" chanté au téléphone par tous les acteurs de la journée.

 

 

Le très bon résultat de ce 7 Décembre ne doit pas masquer le classement encore insuffisant de l'équipe et il est donc impératif de rapidement mettre un écart plus conséquent entre les derniers et le FCCLB...ça passe impérativement par une victoire dés ce jeudi soir 20h00 à St Hilaire.

 

 

La réserve recevra elle,St Julien les rosiers,sérieux prétendant à la montée,ce dimanche à 15h00 en match en retard,sur le stade jean Paveyranne de Cruviers Lascours.

Les commentaires sont fermés.