Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2011

MIDI LIBRE DU 30 MARS 2011

MIDI LIBRE DU 30 MARS 2011

26/03/2011

DIMANCHE 27 MARS 2011

ATTENTION AU CHANGEMENT D HEURE

CAR CETTE NUIT ON AVANCE LES MONTRES D UNE HEURE

 

La reserve reçoit à 13h00 l equipe d Aramon

 

rendez vous 12H au stade



> > FERNANDEZ LAURENT

> > DELEUZE FABIEN

> > VAUTIER SERGE

> > TEIXEIRA VICTOR

> > TEIXEIRA FERNANDO

> > MILLOT JEREMIE

> > ABOUCH RACHID

> > MARTINENT OLIVIER

> > DE MATTEIS THOMAS

> > LORIEUX STEPHANE

> > RAMI LARBI

> > TOIRON ANTHONY

> > DEZOTHEZ CHRISTOPHE

> > JULLIEN CHRISTOPHER

Arbitre centre
EL MEZOUAR MOHAMED ISSAM
 

 

La premiere reçoit l equipe de Quissac à 15h00

Rendez vous à 13H30 au stade ...toutefois votre  presence pour encourager la reserve à 13h00 est la bienvenue.

convoqués:

> > Sebastien Allegre

> > Sebastien Parant

> > Jonathan Reynaud

> > Steven Amigo

> > Patrice Lignon

> > Raphael Rebord

> > Patrick Amblard

> > Joel Gerevini

> > Romain Fiore

> > Guillaume D'Amato

> > Ben Hamidou

> > Thibaut Valentin

> > Kevin Fustinoni

> > Valentin Capeau

Officiels :
Arbitre centre
EL GHARBI MOHAMMED
Observateur principal
CHAZAL MARCEL

22/03/2011

DIMANCHE 20 MARS 2011

Deplacement dans la prefecture ce dimanche pour la premiere sur les terrains du Gazelec.

Initialement annoncée sur un stabilisé,la rencontre avait finalement lieu sur un pelousé un peu sec certes mais un pelousé quand même.

La charniere centrale etait chamboulée puisqu'en en l absence de Valentin Capeau et Aurelien Dupuy bléssés,ce sont Claude Longfort et Sebastien Parant qui constituaient l'axe de la defense.

Comme leurs equipiers sur les cotés,Jonathan Reynaud et Steven Amigo,les deux grognards de la defense ont fait une grosse prestation face au trés efficace avant centre nimois Sebastien Roig.

Rapidement bléssé suite à un vilain tacle du numero 10 nimois,Claude Longfort devait laisser sa place et c'est avec qualité que Raphael Rebord se substituait à lui.

Les occasions franches etaient essentiellement à mettre à l actif de l'avant centre du coté nimois tandis que les cruscourois tentaient leur chance à tous de rôle.

Romain Fiore,Guillaume D'Amato,Raphael Rebord et Joel Gerevini avaient testé le gardien adverse (bien sûr adverse,ils n allaient pas tester leur propre gardien,je suis con) qui avait repondu present à chacune des tentatives cadrées...Hein ? ils ont pas cadré un tir ? Oui ben le gardien etait là quand même!

Peu avant la mi-temps,c'est Kevin Fustinoni qui tentait sa chance en enchainant un passement derriere la jambe d appui et une frappe,certes un peu ecrasee mais qui aurait pu faire mouche(bzz).

Derriere c'etait toujours solide à l'image de Sebastien Allegre qui sortait une premiere fois dans les pieds du meneur de jeu nimois puis qui voyait ,sur un corner concédé betement,le numero neuf nimois placer sa tête (enfin,le ballon pas la tête) au dessus de la barre transversale.

On atteignait donc la mi-temps sur ce score logique de 0 à 0.

Si la bataille du milieu de terrain etait feroce,temoin les chevilles de Joel et l'excitation de Patrice (lol),les cruscourois ne reculaient pas,bien au contraire.

Patrick ? On n'en parle pas...on ne peut pas parler de Patrick Amblard,l'evoquer est même presque une insulte tant son talent est inexplicable,indescriptible...Un peintre à la limite pourrait exprimer tout l'art et la sagesse du garçon lors de ce match et...Hein ?Quoi ? Un peintre en bâtiment ? Heuu,oui...Peut être aussi...Bon...Il a fait un bon match,oui.

Bon match egalement de Thibaut Valentin qui dés son entrée envoie dans le trou plein axe une excellente balle que Guillaume D'Amato manque d'un rien de transformer en but.

Deux ou trois tentatives plus tard c'est lui qui centre coté droit pour Guilaume D'Amato qui finit par trouver la faille,passant devant un arriere completement à l'arrêt.

1 à 0, le plus dur etait fait.

D'autant que derriere,tous les defenseurs font un gros,trés gros match,à l'image d'un Sebastien Parant qui,s'il n'aime pas le poste de stoppeur,n'est pas un lâcheur pour autant et sort à chaque fois un match de guerrier.

Le "Pec" revenait même comme une bombe pour sortir une occasion en or pour les nimois d'egaliser à un partout à un moment où certains esprits commençaient à s'echauffer.

L'arbitre calmait les ardeurs (pas les hardeurs,Patrick etant suffisament calme) en sortant un jaune à Patrice qui ne le buvait pas et un rouge au numero 10 nimois qui ,lui, l avalait de travers.

Le match se terminait à onze contre dix et Romain Fiore utilisait une technique de jeu à XXVI (jeu à XV + jeu à onze) en enchaînant un up and under puis une volée qui finissait au fond des filets nimois.

L'arbitre concluait la rencontre sur ce second but synonyme d'une victoire acquise avec une envie non dementie tout au long du match et un serieux trés convainquant.

Deux buts marqués et l'objectif fixé en debut de rencontre a été doublement atteint puisqu'aux quatres points s'ajoute le fait de ne pas avoir pris de but.

LES RESULTATS DE LA JOURNEE

LE CLASSEMENT

LA PROCHAINE JOURNEE

 

La reserve debutait sa rencontre à Ledenon à dix,l'un des deux joueurs absents ayant préféré dormir un peu,l'autre ayant préféré dormir beaucoup.

Ce sera du reste l'un des rares points negatifs de l'aprés midi en plus d'un score final un peu lourd par rapport à la prestation serieuse et volontaire de l'ensemble de l'equipe.

Christophe Dezothez avait en effet marqué son deuxieme but en deux matchs et permis à son equipe de tenir le choc à 1 à 1 aprés le quart d'heure de jeu.

Helas un deuxieme but que l'on peut qualifier de chanceux ou d'habile selon où l'on se place redonna l'avantage aux locaux.Thomas De Matteis avait pourtant exécuté un tacle plein de sang froid et d'à propos dans la surface de reparation mais l'attaquant recuperait le ballon et le glissait entre les jambes de Richard Paveyranne qui n'est pourtant pas réputé pour ecarter les jambes devant le premier venu.

Quelques instants plus tard,l'international Cruscouro-Brignonnais "Ilya Pafôt" crochetait l'attaquant adverse dans la surface de reparation et l'arbitre désignait simultanément le coupable et le point de penalty.

Sur la touche, l’entraîneur de la premiere annonçait toute sa confiance en l'excellent gardien Paveyranne (çaferamileuro) en enonçant les predictions conjointes de Paco Teissier et Elisabeth Rabanne assurant de la reussite à venir de celui qu'en Italie du Nord on surnomme "il fenomeno",Richard Paveyranne (mileuro).

En effet,au prix d'une detente qui ferait perdre ses plus belles tâches à un jaguar bien entraîné (mileuro),celui qu'on surnomme aussi "Richard Coeur de lion"(toujourmileuro) repoussait la frappe pourtant pleine lucarne (selon où on se trouve,la perspective,des fois,hein…) de l’attaquant adverse.

Hélas l’avant centre reprenait en force et marquait malgré une nouvelle tentative désespérée de celui contre lequel on dit que Fabien Barthez en 1998,Joel Bats en 1982,René Vignal en 1950 et même Julien Darui en 1939 ont comploté pour le tenir hors de portée de l’équipe de France…Scandaleux…

3 à 1 tout de même.

Je fais ici un petit aparté pour mettre fin à une rumeur qui sous entendrait que je glisse des messages subliminaux (Tiens ça rime avec mille euros !) visant à considérablement améliorer mes fins de mois (milleuro).Mais sachez que, « la morve du cloporte enrhumé, n’atteint pas la blancheur d’un cheval bien portant » comme l’ont  si joliment dit les deux  philosophes inconnus Emile Heuro et Dan Mapoch .

Revenons à nos moutons (qui d’ailleurs feraient bien de traîner un peu sur le coté droit du terrain de Ledenon avant les matchs dominicaux, histoire de le rendre un peu plus praticable).

3 à 1, disais-je malgré une activité de Thomas De Matteis et de Rachid Abouch aussi débordantes que le ventre de Serge Vautier (Message à l’attention de Serge Vautier : cette phrase n’a pas été rédigée par l’auteur habituel des résumés mais par un hacker basé sur la planète Saturne, il est donc inutile de s’en prendre à lui de quelque façon que ce soit)

Enfin, peu avant la mi-temps, un quatrième but sur coup franc filait pleine lucarne et venait corser l’addition.

L’exceptionnel Richard Paveyranne (mileuro) étant masqué par son mur, l’herbe très haute située juste devant la ligne de but ainsi que par  les fumigènes envoyés par les 17 000 supporters locaux (qui rime aussi avec mille euros) ne pouvait bien sûr rien y faire au vu du cumul de conditions que vous reconnaîtrez comme très défavorables.

4 à 1.

Même si le score paraît lourd, on n’en oublie pas pour autant la très bonne prestation du milieu de terrain Larbi Rami-Olivier Martinent-Stephane Lorieux (dit « Ilya Pafôt).

Devant, on se rendait compte que le trio d’attaque (Dezothez-Jullien-Toiron) pouvait faire mouche (la même mouche que pour le résumé de la première) à tout moment.

La mi-temps offrait au combattant Serge Vautier un repos auquel Fabien Laporte s’était longtemps accroché, espérant ne pas entrer en jeu, ce qui aurait été particulièrement dommage car ça nous aurait privés d’une qualité de contrôle rare…

Bon, on pardonnera en l’attribuant à l’âge, ce bref moment d’inattention qui a provoqué ce sec mouvement du coude lors d’une lutte aérienne.

Après prise d’explication auprès de l’interessé, il ne cherchait nullement à provoquer un geste reprehensible, mais était tout simplement en phase de préparation à l’apéritif du soir et a levé subrepticement son coude, perdu dans de douces pensées alcoolisées. Que celui-ci ait atterri sur le visage de son adversaire n’était donc que le fruit du hasard.

Revenons à nos moutons qui ne sont pas foutus de bouffer toute l’herbe de ce putJKBIIIP de stade.

Rien de passionnant disons le honnêtement jusqu’à l’entrée de Christophe Arnaud qui sur son premier non ballon faisait une non intervention en simulant une tentative de semblant de tacle désespéré et laissait ainsi le numéro 11 de Ledenon, placer une frappe sur laquelle Richard Paveyranne ne pouvait rien faire…Hein ? Ha ! Heu…Non…non, non….Il n’a rien fait…Bon, en même temps je viens de dire qu’il ne pouvait rien faire alors je vois pas pourquoi il aurait cherché à faire quelque chose…Quoi ? Un plongeon de merde ? Lui ?? Meuuuh,non…Le quoi ?

Haaaaaa,ouiiiiiii….OK,OK,je vois ce que vous voulez dire mais heuuu,non…J’étais tourné, j’ai pas vu…Moi on m’a dit qu’il avait été gêné par un de ces cons de moutons au moment de plonger et qu’en effet, l’impression lointaine laissait penser que c’était un plongeon pourri…Mais bon, j’aimerais vous y voir vous à plonger au moment où un mouton sort de terre juste sous vos pieds !!!

Bon, 5 à 1.

Le sixième était largement hors jeu et on ne tiendra pas rigueur à l’arbitre de touche local qui a allumé tout son paquet de clopes juste à ce moment là, oubliant de ce fait de lever son drapeau.

Sérieux jusqu’au bout (pas comme moi sur ce pitoyable résumé) les cruscourois s’appliquaient à jouer proprement et une ou deux occasions parfaitement construites auraient mérité meilleur sort.

Larbi essayait à plusieurs reprises des frappes lointaines, tout comme Rachid Abouch (auteur d’un excellent match par ailleurs) mais aucun d’eux ne trouvait le cadre.

Olivier Martinent essayait aussi et trouvait le poteau…Hein ? Oui, de corner… le poteau de corner (chipotez pas, merde !).

En fin de rencontre, les verts trouvaient la récompense de leurs efforts  lorsque Christophe ouvrait pour Christophe qui laissait marquer Christopher. Non, je ne bois pas…Je vous la refais avec les noms de famille pour ceux qui ont du mal… En fin de rencontre, les verts trouvaient la récompense de leurs efforts  lorsqu’Arnaud ouvrait pour Dezothez qui laissait marquer Jullien.Non, non…Je vous dis que cette fois c’est les Noms pas les prénoms…

Fin du match sur ce score de 6 à 2 avec un sentiment d’avoir vu pas mal de bonnes choses (non pas la blonde sur la touche), comme de l’envie, du plaisir et une application notable de chacun.

En tous cas, à titre personnel, je prends toujours beaucoup de plaisir quand j ai la chance (pas réciproque) d évoluer un petit peu au milieu de vous.

LES RESULTATS

LE CLASSEMENT

LA PROCHAINE JOURNEE

 

 

 

21/03/2011

MIDI LIBRE DU 22.03.2011

MIDI LIBRE DU 22.03.2011

20/03/2011

JOURNEE REPORTEE DU DIMANCHE 13 MARS

MISE A JOUR DU CALENDRIER
Les rencontres non jouées le dimanche 13 mars 2011 sont fixées le dimanche 24 avril 2011 date butoir.

La premiere reçevra donc à cette date St Hippolyte du Fort à 15h00 tandis que la reserve recevra en ouverture à 13H00,l'equipe de Bagnols Pont.

19/03/2011

J.O.N°30

J.O.N° 30

18/03/2011

DIMANCHE 20 MARS 2011

La premiere ouvre le bal à 13h00 en deplacement à Nîmes pour y rencontrer le Gazelec

RDV à 11h15 au stade Jean Paveyranne pour un depart à 11H30

Sont convoqués:

Sebastien Allegre

Sebastien Parant

Steven Amigo

Jonathan Reynaud

Raphael Rebord

Patrice Lignon

Patrick Amblard

Joel Gerevini

Claude Longfort

Ben Hamidou

Romain Fiore

Guillaume d'Amato

Thibaut Valentin

 

La reserve se deplace à 15h00 à Ledenon

Rendez vous à 13h00 au stade Jean Paveyranne

sont convoqués:

Rachid Abouch

Thomas De Matteis

Christophe Dezothez

Laurent Fenandez

Kevin Fustinoni

Christopher Jullien

Stephane Lorieux

Olivier Martinent

Jeremie Millot

Larbi Rami

Fernando Teixeira

Victor Teixieira

Anthony Toiron

Serge Vautier

 

 

17/03/2011

MIDI LIBRE DU 13.03.2011

http://cruvierslascours.blogs.midilibre.com/archive/2011/...